Vase art déco

Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm

Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm
Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm

Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm

Dimensions / Size : 28 cm de haut. 7,5 cm de diamètre à l'ouverture. Pied : 12 cm de diamètre. Poids / Weight : 2 kg.

Paire de vases en porcelaine de Limoge par l'artiste Camille Tharaud, vers 1930. En bon état, aucune restauration, pas de fèles.

(Les impuretés visibles sur les photos sont des poussières ou bien des salissures). Au dessous, marque de Limoges et Camille Tharaud, un des 2 vases présente également une marque noire au dessous, à déterminer. L'Art déco est un mouvement artistique né au cours des années 1910 et qui a pris son plein épanouissement au cours des années 1920 avant de décliner à partir des années 1930. C'est le premier mouvement architecture-décoration de nature mondiale.

Le style Art déco tire son nom de l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes qui se tint à Paris en 19251. « Art déco » est l'abréviation de « Arts décoratifs », et concerne l'architecture, plus spécialement l'architecture intérieure avec ses tapisseries, vitraux, peintures et sculptures ornementales, son ébénisterie, l'emploi de la céramique, de l'orfèvrerie. Le design qui débute sur les grandes séries d'équipement de l'habitat et des bureaux peut y être associé, ainsi que la mode vestimentaire et la typographie des signalisations et des réclames affichées et les enseignes. Le style Art déco prend son essor avant la Première Guerre mondiale contre les volutes et formes organiques de l'Art nouveau. Il consiste en un retour à la rigueur classique : symétrie, ordres classiques (souvent très stylisés), pierre de taille (sans aucun effet pittoresque). Le décor, en général encore très présent, n'a plus la liberté des années 1900 ; il est sévèrement encadré par ses créateurs et son dessin s'inspire de la géométrisation cubiste. Ordre, couleur et géométrie : l'essentiel du vocabulaire Art déco est posé. Vocabulaire prenant des formes différentes selon les régions, selon les architectes et leurs clients, son unité stylistique tient à l'emploi de la géométrie (à la géométrisation) dont les fins sont essentiellement décoratives et non structurelles , au contraire du mouvement de l'avant-garde internationale, dite aussi modernisme ou style international, qui établit des principes architecturaux de volumes de baies et de circulations harmoniques.

Ces deux architectures de la décoration « riche » et d'autre part de la « pureté » donnée par la simplicité comporteront de fait des passerelles entre elles selon la rigueur d'application de principes en usage chez les architectes dans le pays d'application et avec des variations de style individuel de production d'ordre pragmatique. L'Art déco est le premier style à avoir eu une diffusion mondiale, touchant d'abord la France, puis principalement la Belgique, le Portugal, l'Espagne, l'Afrique du Nord, et tous les pays anglo-saxons Royaume-Uni, États-Unis et ses associations « Art Deco » actives, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, Philippines, etc. , ainsi que les villes principales du Viêt Nam pour le mouvement initial, plusieurs villes chinoises telles Shanghai et encore Hong Kong, ou bien le Japon, par exemple, pour le palais du prince Asaka, à Tokyo.

Un mouvement de réaction contre lArt nouveau apparaît dès le début du siècle en France, et encore plus tôt à létranger comme en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, etc. Certains qualifient déjà les formes Art nouveau de « molles », ou encore de « style nouille ». Ils sorientent dès lors vers des lignes simples, des compositions classiques et un emploi parcimonieux du décor.

Ce désir de retour à l'ordre, à la symétrie et à la sobriété prend différentes expressions selon les pays. En Autriche, par exemple, la ligne ondoyante des premiers temps de l'Art nouveau est rapidement remplacée par un réseau de lignes orthogonales et de volumes simples, sous l'influence de l'architecte et designer écossais, Charles Rennie Mackintosh. Les artistes emblématiques de cette tendance sont Josef Hoffmann, Koloman Moser, Otto Wagner et les Wiener Werkstätte. Les intérieurs, connus par photographies, mobilisent l'ensemble des Wiener Werkstätte et le peintre Gustav Klimt.

En France, les premiers signes de cette volonté de changement sont perceptibles dès les années 1900. En 1907, Eugène Grasset publie une Méthode de composition ornementale qui donne la part belle aux formes géométriques et à ses déclinaisons2,3.

Cette vision tranche avec la liberté ondoyante du style d'Hector Guimard, si prisé à Paris quelques années plus tôt. L'année suivante, Paul Iribe dessine pour Paul Poiret un album de mode dont l'esthétique frappe le milieu parisien par sa nouveauté4.

Troisième événement important, le Salon d'automne de 1910 voit l'invitation des artistes munichois qui depuis plusieurs années avaient adopté des formes strictes et dépouillées5. Autour de 1910, les décorateurs français André Mare, Louis Süe et Paul Auscher font eux aussi évolue Les découvertes scientifiques et techniques : Laviation intercontinentale commence avec Charles Lindbergh et Jean Mermoz, lautomobile, le téléphone sont établis, la théorie de la relativité d'Albert Einstein est mise au point , etc. La psychanalyse : Le développement des théories de Sigmund Freud est sensible en Europe et s'applique à la classe aisée, sensibilisée aux progrès de la médecine, même s'il ne touche qu'une élite intellectuelle. La littérature et les arts : Le surréalisme régénère les avant-gardes du début du siècle, en s'appuyant précisément sur les théories de l'inconscient, en réaction aux désastres humain de la Première Guerre mondiale.

André Breton en est le chef de file. Parallèlement, Jean Cocteau évoque le « rappel à l'ordre » (dit aussi « Retour à l'ordre ») auquel on assiste en art et en littérature. C'est le temps de Paul Valéry (qui publie Eupalinos ou l'Architecte, en 1923).

Pablo Picasso délaisse la fragmentation cubiste pour s'inspirer de la peinture classique et notamment d'Ingres. Ce mouvement parti d'Europe touche dans le même temps une élite des États-Unis qui y trouve les bases de son mouvement moderne émancipé.

Le cinéma : Hollywood devient pleinement une « usine à rêves » et les productions des grands studios sont diffusées à travers l'Europe. En France, Marcel L'Herbier, René Clair et Germaine Dulac développent un cinéma d'avant-garde. Paquebots transatlantiques et Art déco Dans les années 1920 et 1930, avant l'apparition de l'aviation commerciale au long cours, le principal moyen de transport intercontinental est le paquebot.

La concurrence féroce que se livrent les compagnies comme notamment la Cunard-White star (Grande-Bretagne), la HAPAG (Allemagne), la Compagnie générale transatlantique ou Transat (France) et la Compagnie Flote riunite Italiane (Italie), se double d'une lutte de prestige entre nations pour mettre en ligne des paquebots toujours plus rapides, élégants et confortables. À partir des années 1920 les chantiers navals commencent à faire le choix du modernisme pour l'aménagement intérieur et la décoration des navires. Alors que les navires anglais Queen Mary et Queen Elizabeth restent empreints d'un classicisme assez sage, dans la continuité de leurs ainés les Mauretania, Lusitania ou Titanic, la Compagnie générale transatlantique (plus familièrement la « Transat ») ose le modernisme pour le paquebot Île de France (1927) et surtout le Normandie de 1935, véritable cathédrale sur mer de l'Art déco avec des décorateurs tels que Louis Süe et André Mare, Jean Dunand, Patout et Pacon, Raymond Subes, Jacques Carlu, Carlhian, etc. Les Allemands suivent le mouvement avec le Bremen et l'Europa dont les espaces intérieurs ont été confiés au grand architecte Paul Troost.

L'Italie n'est pas en reste avec les deux paquebots Rex et Conte di Savoia, emblématiques de l'époque mussolinienne, dont la décoration combine modernisme et réinterprétation de l'antiquité romaine. Les paquebots transatlantiques de luxe sont de tels symboles de progrès et d'opulence, d'un rêve d'une vie meilleure, que les architectes terrestres capitalisent sur ce prestige et dessinent des immeubles inspirés des plus beaux navires transatlantiques. C'est le cas de Georges-Henri Pingusson, avec l'hôtel Latitude 439 qui domine Saint-Tropez, de l'hôtel Normandie de Porto Rico10 et de nombreux autres immeubles des années 1930 qui reprennent les traits stylistiques du navire-amiral de la Transat : arrondis des volumes, terrasses étagées ou encore baies vitrées en rideaux horizontaux. Cette variante de l'Art déco est souvent dénommée style paquebot en France ou streamline moderne aux États-Unis. Caractéristiques de l'Art déco Question book-4.

Svg Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2013). Arts appliqués et Style 1925, puis Arts déco Le mot « Art déco » est né dans les années 196011 pour désigner le style qui triomphe à lExposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes, qui a lieu à Paris, en 1925.

Les appellations Arts appliqués ou Style 1925 l'ont précédé. « Art deco » (désignation américaine, e au lieu de é) est un style d'art contemporain.

Deux tendances très différentes coexistent dans cet ensemble de fabrications de bâtiments, d'aménagements de paquebots, de fourniture d'objets meublants : La tendance traditionnelle : cest le style « Art déco » qui s'adresse à une élite fortunée de 1920 à nos jours. La tendance moderne, fonctionnelle dès 1910 : cest le début du design (voir UAM en 1929), qui recherche une production industrialisable, pour une clientèle de masse. Ce fut une véritable, mais brève explosion artistique concernant de nombreuses disciplines : En architecture : Chrysler Building (New York). Empire State Building (New York). Tony Garnier, Auguste Bluysen, Le Corbusier et Robert Mallet-Stevens, Pierre Patout, Michel Roux-Spitz, Henri Sauvage, Louis Süe, Albert Laprade. L'item "Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm" est en vente depuis le jeudi 20 septembre 2018. Il est dans la catégorie "Céramiques, verres\Céramiques françaises\Limoges\Vases, soliflores, bouteilles".

art" et est localisé à/en Toulouse. Cet article peut être livré partout dans le monde.


Camille Tharaud paire de vases fleurs et feuillages Limoge art-déco c1930 H28cm